La revue Ædificare

Ædificare est une revue semestrielle internationale multilingue et pluridisciplinaire couvrant le champ historique de la construction, toutes périodes et aires géographiques confondues. La revue dispose d’un Comité scientifique internatonal et d’un Comité de lecture. Tous les articles font l’objet d’une évaluation par les pairs en double aveugle. Elle paraît en publication papier et numérique aux éditions Classiques Garnier.

Soumission d’article à Ædificare

La revue accueille volontiers des propositions d’articles ou de numéros thématiques. Les normes éditoriales sont consultables sur la page de la revue. Vous pouvez adresser vos propositions de sujet ou de numéro thématique par courriel au Comité éditorial. Les propositions d'articles doivent être déposées sur cette plateforme d’édition en ligne.

Nous lançons donc un appel à toutes les personnes intéressées afin qu’elles proposent un article dans le champ de l’histoire de la construction quelle que soit la période d’étude choisie, de l’Antiquité au monde contemporain. Nous nous bornons à suggérer ici des thèmes susceptibles d’ancrer notre réflexion dans une large dialectique séduisante à même de croiser les approches disciplinaires, comme par exemple : 

  • Généalogie du champ / discipline
  • La matérialité en histoire de la construction
  • Une vision anthropologique des techniques constructives
  • Les sources multiples du chantier
  • La transmission des savoirs constructifs
  • Acteurs et agents et moyens économiques
  • Construire, entretenir, détruire
  • La propriété et le droit de construire
  • Technique ou science constructive ?
  • La littérature constructive
  • Expertise et partage du savoir technique ou empirique

Normes éditoriales

Langues acceptées : français, anglais, allemand, espagnol, italien, portugais

Modalités de publication

La revue d’histoire de la construction est une revue multilingue, de qualité scientifique contrôlée et principalement éditée en ligne.

  • Multilingue : sont acceptées six langues européennes les plus parlées par les citoyens européens tant comme langue maternelle que comme langue secondaire ou langue étrangère (l’anglais, l’allemand, le français, l’italien, l’espagnol et le portugais)*, avec l’obligation d’un résumé long en anglais.
  • Qualité scientifique contrôlée : chaque proposition sera soumise anonymement en double aveugle à deux membres du comité de lecture constitué, voire à des personnalités ad hoc choisies en fonction du sujet traité. La revue est donc labellisée par un système d’examen par les pairs et est dotée en plus d’un comité scientifique international garant du respect de ces règles.
  • La revue est publiée en ligne et en papier par les éditions Classiques Garnier.

La revue est structurée en trois parties et introduite par un éditorial de circonstance problématisé.

  • La première est composée d’au moins quatre articles de fond réunis, si possible, autour d’un thème et forme donc un dossier avec introduction et bibliographie. Ces articles ne sont pas limités en nombre de signes. Dans le cas où l’article est trop volumineux, il peut faire l’objet d’une publication séquencée dans plusieurs numéros de la revue.
  • La seconde, titrée varia, est composée d’articles de moindre ampleur (30-50 000 signes), de débats-controverses, de publication ou traduction de sources, d’interviews ou d’« État de la recherche » ouvert aux jeunes chercheurs pour une présentation des travaux en cours.
  • La troisième titrée comptes rendus comporte des recensions d’ouvrages, d’articles, d’exposition, etc.